Test :: Excubitor ( PC )

Notre test de Excubitor
Excubitor
  • Date de sortie : 26 mai 2016
  • Console :
  • Éditeur : Kasedo Games
  • Développeur : Tesseract Interactive

Score7


Excubitor, c’est un jeu d’action, non c’est un « tower defense », non c’est un « shoot’em-up ». Attendez un peu, je crois que c’est les trois! Je dois dire qu’au départ, je ne savais pas trop comment prendre ce jeu Steam disponible depuis le 26 mai dernier. Toutefois, après plusieurs heures de jeu, je comprends mieux la vision des développeurs et surtout, si vous devriez le jouer. Voici mon avis.

Simplement, dans Excubitor, on vous place aux commandes d’un petit vaisseau lourdement armé chargé de protéger une plateforme d’exploration dans différentes missions. Sur ces cartes se trouvent plusieurs endroits potentiels sur lesquels il est possible d’apposer une tourelle automatique. Le but du jeu est de garder en vie la plateforme sous notre protection jusqu’à la fin du niveau. Les gains en ressources peuvent, entre les niveaux, être investis sur différents types d’armes de notre vaisseau. On peut également distribuer des points de compétences sur la plateforme pour la rendre soit plus résistante ou plus capable de se défendre.

Excubitor 1

L’aspect « shoot’em-up » prime sur l’aspect « tower defense » dans Excubitor. Dans un sens, il s’agit d’une idée intéressante puisque ça nous procure une grande liberté. En effet, nous manœuvrons notre vaisseau à notre guise à travers les différents combats en n’utilisant les tours que pour appuyer. Mais, cette liberté éloigne le jeu du concept traditionnel des « tower defense » dans lequel nous devons nous concentrer sur une stratégie de positionnement de nos tours qui sera déterminante pour gagner la manche. Dans le cas de Excubitor, le vaisseau est tellement puissant avec son armement principal et secondaire que l’on peut pratiquement se passer des tourelles automatiques. Pour revenir sur l’aspect « tower defense » on peut également améliorer nos tourelles sur quelques niveaux de même que les revendre pour aller les replacer ailleurs. Si vous en placez beaucoup, il vous faudra également placer des réacteurs sur des emplacements pour générer des ressources. J’aurais apprécié que nos tours soient vulnérables aux attaques ennemies, cela nous aurait obligés à les surveiller pour les réparer et continuer à protéger notre base.

J’ai eu le bonheur de constater que le jeu était optimisé pour l’utilisation d’une manette de jeu. Bien sûr, vous pouvez choisir le clavier et la souris mais une manette Xbox One en USB vous permettra d’oublier que vous jouez sur un PC. Par exemple, le tir principal a été placé sur la gâchette de droite et le tir secondaire sur la gauche ce qui était très naturel comme disposition. Parlant des missions, j’ai été un peu déçu du manque de diversité des chapitres qui se limite plus souvent qu’autrement à résister à des vagues successives d’ennemis. Heureusement, quelques-uns comportent un combat avec boss de niveau relativement difficile.

Excubitor 2

Visuellement, c’est un petit jeu très intéressant qui compte sur un bon niveau de détails. Par exemple, on peut voir les effets de lumières sur la coque des vaisseaux ainsi que de nombreux effets d’ombrage. En éliminant des adversaires, on voit les vaisseaux exploser avec passablement de détails. J’aurais apprécié avoir droit à des dialogues en français. À défaut de les avoir, on se tourne vers les écritures en français autant dans les menus que les dialogues sous-titrés.

Excubitor 3

Au final, je dois admettre que nous ne sommes clairement pas en présence d’un candidat au jeu de l’année avec Excubitor. Vendu à 22 $ sur Steam, il parvient quand même à nous amuser un temps avant que la redondance des niveaux nous pousse à le laisser de côté. J’aurais aimé des combats un peu plus longs, dans lesquelles l’aspect « tower defense » nous aurait obligés à bien réfléchir à nos actions avant le déroulement des combats. Finalement, on comprend que l’on peut pratiquement tout sauver avec notre vaisseau tellement il est puissant.



+ Pour
  • Visuellement intéressant
  • Durée de vie acceptable
  • Contrôles précis et bien disposés
  • N’exige pas une méga configuration pour être joué
- Contre
  • Dialogues anglais seulement
  • Prix un peu élevé
  • Aspect « tower defense » négligeable
  • Assez redondant
Frédéric Laroche donne la note globale de 7.0